L’île de Porquerolles retrouve "Ric Hochet" et accueille les héros "L’Autoroute sauvage"

26 mai 2015 par Oncle Francois
  • Cela démarre sur les chapeaux de roue, mais ensuite cela perd un peu en vraisemblance, me semble t’il. Le Caméléon est diabolique, mais était il besoin à Monsieur Zidrou de faire appel à des thèmes comme l’euthanasie ou la collaboration sous l’ére petainiste pour faire moderne ? En revanche, les moments un peu coquins avec la jolie Pauline sont les bienvenus, même si de nos jours, plus personne ne s’offusque de seins nus (et jolis !°) à la plage....

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.