Festival d’Angoulême : Suite à un "coup de force", 9eArt+ serait reconduit pour 10 ans

24 juillet 2015 par Laurent Colonnier
  • Ce "chiffre d’affaire à 40 millions d’euros sur dix ans, au bas mot", rappelons que les auteurs n’en perçoivent pas un centime. Les auteurs sont la raison d’être du festival, génèrent beaucoup d’argent mais sont des bénévoles (ils y sont même de leur poche pour beaucoup). Si cet éternel embrouillamini de personnes se tirant dans les pattes pour le pouvoir ou l’argent (ou les deux) lasse ou dégoute les auteurs, qu’ils ne viennent plus se cailler les miches en janvier en Charente. Sans auteurs plus de festivaliers donc plus de festival et l’affaire est (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.