Chine : la chasse aux mangas

28 juillet 2015 par Yohan Radomski
  • Le Ministère de la Culture chinois recadre la diffusion de mangas en Chine. Sous couvert d’une protection du droit d’auteur, mais aussi "pour protéger la jeunesse" (air connu), ces interdictions pourraient cacher une opération protectionniste teintée de nationalisme.
    Début 2015, suite aux plaintes du gouvernement japonais et des diffuseurs, les autorités chinoises ont fermé ou condamné des sites diffusant illégalement des mangas. Ce recadrage pour raisons de copyright concerne des titres comme Naruto (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD