La rentrée du Lombard : Gauthier Van Meerbeeck imprime sa marque

21 août 2015 par franck monier
  • Tout pour le passé, rien (trop peu) pour l’avenir.
    Tout (ou presque) miser sur les reprises (Morane, Ric Hochet, Corentin, ...) et les intégrales.
    Ne pas (suffisamment) construire demain avec de nouvelles séries fortes.
    Ne pas penser (aussi) à la cible ado (non réservée à Dupuis).
    Qu’aurait donné une telle stratégie dans les années 1970 ? (Par exemple)
    Nous aurions eu droit à des reprises des Franval, de Vincent Larcher, de Dylan Stark, à des intégrales Tounga, Désiré, Howard Flynn, etc....
    Mais n’aurions jamais lu ni Thorgal, ni XIII, ni Largo Winch, ni Le Scorpion, ni Jeremiah, etc....
    Je me trompe (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD