Il était une fois dans l’Est - Par J. Birmant et C. Oubrerie - Dargaud

3 janvier 2016 par kyle william
  • OUI, la BD ne se meurt pas mais c’est fascinant de voir que les débats qui l’agitent sont encore les mêmes que ceux du début du 20é siècle et de l’irruption de l’art moderne…
    d’un côté, les défenseurs du beau dessin académique, de l’autre ceux de l’avant-garde autoproclamée… c’est ne pas voir qu’il y a du réussi et du raté dans les deux mondes…
    pour ma part, dans les images d’Oubrerie ci dessus, je vois du bon et du moins bon…comme souvent quand on extrait quelque chose, mais il faudrait lire le livre.
    quant à l’anecdote sur la nièce de 9 ans qui fait mieux… citons plutôt Goossens : "je déteste Picasso. Mon (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.