Angoulême 2016 : Désormais la sélection officielle ne représente plus la bande dessinée francophone.

5 janvier 2016 par Sergio Salma
  • Votre commentaire est intéressant mais on peut retourner la thèse et aussi dire que dans les livres qui se vendent bien ou qui ont une couverture médiatique, il y a aussi de très grands livres, plastiquement, scénaristiquement , impeccables au niveau du graphisme et de la lisibilité.
    Il est donc légitime aujourd’hui de se demander pourquoi cette liste tourne clairement le dos à toute une partie de la production. Sans même montrer du doigt certains automatismes, il y a tout aussi clairement des non-sens ( mais après tout, ce sont des listes arrêtées par des personnes de bonne foi ). Ces livres qui (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.