Angoulême 2016 : Le Festival des couacs

7 janvier 2016 par Bastien
  • Un beau couac ? Non, un bel exemple de révisionnisme politiquement correct, typique de l’ère "réseaux sociaux". Les faits : l’histoire de la BD est ce qu’elle est : une évolution essentiellement masculine, très patriarcale, via les pouvoirs (éditeurs, censure...) ou les pensées (dénigrement des lecteurs/trices et auto-dénigrement d’auteures qui pourraient, qui auraient pu), menant à un résultat évident : les auteurs-phares sont principalement des hommes (la liste corrigée n’en est que plus cruelle). Les envies : on voudrait tellement qu’il y ait plus de femmes marquantes dans la BD, que celles qui le sont (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.