Affaire Aylan et Riss/Charlie Hebdo : Les dessinateurs dans la ligne de mire

18 janvier 2016 par Pierre
  • Article très intéressant dont une phrase m’a cependant choqué : "Bien que ce dessin maladroit (...) ne soit pas vraiment défendable..". Pourquoi faudrait-il défendre un dessin, en quoi est-il maladroit ? Ce que dit Annie Duprat me semble très sensé. On peut concevoir que les dessins de Riss heurtent certaines sensibilités, mais on n’oblige personne à les regarder ! Et si les réseaux "sociaux" et les faux-culs mettaient une sourdine, de temps en temps, ça éviterait quelques vagues nauséabondes dont on se passerait bien (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD