Affaire Aylan et Riss/Charlie Hebdo : Les dessinateurs dans la ligne de mire

19 janvier 2016 par Zébra
  • Le problème n’est pas tant le dessin de Riss que celui du statut de "Charlie-Hebdo". En effet la direction de cet hebdo a elle-même réclamé et/ou justifié la censure d’autres journaliste, humoriste ou homme politique - deux exemples récents, radicalement opposés sur le plan des idées : Eric Zemmour et Dieudonné.
    Il est donc difficile de défendre au nom de la liberté d’expression un hebdomadaire qui ne souscrit pas au principe voltairien mais plutôt à celui, "républicain" ou stalinien, d’encadrement de la liberté d’expression par l’appareil d’Etat.
    Par conséquent l’historienne citée plus haut déforme la (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.