Affaire Aylan et Riss/Charlie Hebdo : Les dessinateurs dans la ligne de mire

20 janvier 2016
  • N’empêche, à première vue, le dessin de Riss sur ce qu’Aylan aurait pu devenir, peut être interprété comme "c’est bien fait s’il est mort alors, de toute façon, ces musulmans et pauvres, c’est tous des violeurs en puissance, après tout, ils ne partagent pas nos valeurs". Vu le contexte depuis un an, c’est franchement pas malin !
    La provoc, pourquoi pas, puisqu’elle a pu faire avancer le débat. Mais là, en ces temps où les gens sont à cran, que la moindre étincelle peut rallumer certains feux (notamment dans les quartier difficiles), mieux vaut ne pas en rajouter, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD