Les "Faux-Fauves" d’Angoulême 2016, malgré le "Mea Culpa" de son auteur, suscitent colère et sarcasmes.

1er février 2016 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Lors de la cérémonie de remise des Prix à Angoulême samedi, la séquence d’introduction présentait une liste de gagnants qui s’est avérée être un canular. Une blague de potache qui n’a pas été bien prise pas les "faux-gagnants", ni par bon nombre d’observateurs.
    Nous vous avions raconté hier l’anecdote des "faux-fauves" de la cérémonie des Prix d’Angoulême 2016, un canular qui a consisté à donner une première liste de "gagnants" bidons, sorte de teasing burlesque de ce qui allait suivre. Sauf que beaucoup ont (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.