Arrêtons de déconner : tout n’est pas si pourri à Angoulême !

25 février 2016
  • Si rien n’est réglé d’ici l’an prochain, ce sera certainement le chant du signe du festival d’Angoulême …
    Ça ne m’étonnerait pas que les éditeurs organisent un contre-festival à Paris, ou se déportent sur d’autres festivals BD. Dans ce cas, les responsables de la ville, du département, de la région, de l’association, et ceux de 9eArt+ n’auront plus qu’à assumer leurs responsabilités !
    En effet, quand on veut se donner une réputation à l’international, il faut assurer à 100%. Ou bien renoncer (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.