La BD fait son retour sur scène à Livre Paris

28 février 2016
  • Cet artiste coréen a une incroyable mémoire photographique. Son numéro de singe savant est divertissant. Mais il n’a pas une grande capacité d’abstraction et peu d’imagination pour le trait et les formes. Au final, si n retire la performance et on ne se concentre que sur le résultat, ses choix graphiques, on les connaît déjà par cœur. C’est du copier-coller de ce qui se fait depuis des décennies dans la BD réaliste franco-belge et dans les comics. La manière de dessiner un visage, un pli, de placer, de tracer une perspective, d’occuper l’espace, tout est convenu donc convenable. Il serait capable de me (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.