Angoulême : l’état doit agir, et vite !

  • Voici quelques jours, les éditeurs de bande dessinée français tiraient la sonnette d’alarme et demandaient au Ministre de la culture de nommer un médiateur pour dépatouiller la bande dessinée, et en particulier le FIBD, du marigot politique angoumoisin. il y a urgence : le maire envisage de retirer son soutien à l’École européenne supérieure de l’image d’Angoulême.
    "Il faut prendre de la hauteur, disait Guy Delcourt. Si on entre dans les considérations locales, on ne s’en sortira plus." Paroles de bon (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD