Angoulême : l’état doit agir, et vite !

24 mars 2016
  • "Cette somme est plutôt en-dessous des contributions des villes de même taille à leur école d’art (du moins celles qui participent à l’enseignement supérieur, Bac +3, +5, voire plus comme l’EESI qui va bientôt avoir un doctorat en bande dessinée.)"
    Demandez à ceux qui sont passés par cette école ce qu’ils en ont pensé. On n’y apprend rien, absolument rien.Le seul intérêt de l’EESI est de regrouper au même endroit de jeunes passionnés. Un budget aussi important pour payer le loyer et l’entretien d’un atelier, c’est ruineux pour une ville de la taille d’Angoulême.
    On n’apprend pas à devenir auteur dans une (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD