René Hausman : « Macherot et moi avions une perception totalement différente du dessin : il allait vers la synthèse ; moi, je suis un analytique, un fouilleur... »

3 mai 2016 par La plume occulte
  • Cet ogre graphique se considérait comme un artisan.....quand on voit , à côté, tous les bricoleurs essoufflés qui se la racontent artiste !Dommage que,médiatiquement parlant, le ramage remplace trop souvent le plumage ; à ce compte le postillon ajusté semble préférable pour exister à ce qui peut ressembler à de la sueur.Ridicule.Surtout si , en face,celui qui tient le pinceau s’appelle René Hausman.
    Lui qui disait se régaler surtout avec la couleur était aussi plutôt bon seulement en noir et blanc, avec son trait griffé, sa manière si personnelle.
    Le qualificatif MONSIEUR René Hausman n’est pas (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.