Les ventes aux enchères de BD : un marché en plein boum

27 mai 2016 par Auteur
  • Pendant ce temps les auteurs vivants ne peuvent plus vivre de leur métier, les à-valoirs deviennent ridiculement bas et on ne voit jamais aucun droit d’auteur tomber. Les éditeurs s’enrichissent, les spéculateurs aussi, les auteurs se meurent (y compris des auteurs pas jeunes, connus de tous, au talent indéniable et à la carrière exemplaire).

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.