> Sélection du 32ème Festival d’Angoulême : du « mainstream » au snobisme ?

6 décembre 2004 par Benoît Mouchart
  • Droit de réponse officiel à Joann Sfar
    Le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, loin d’être autarcique ou replié sur la France, est chaque année, pour toute la planète, le rendez-vous du 9e art : le programme des expositions et la Sélection officielle présentent le reflet multiforme du meilleur de la production mondiale, sans esprit de chapelle. Depuis 32 ans, les plus grands noms de la bande dessinée ont figuré dans les Palmarès officiels du Festival. On se souvient de Pratt, Muñoz et Sampayo, Spiegelman, Blain, Ware ou Alan Moore. Il y a eu aussi Emmanuel Guibert, primé dès 1998 (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD