> Sélection du 32e Festival d’Angoulême : du « mainstream » au snobisme ?

7 décembre 2004 par Emmanuel Pehau
  • P.S. :
    en fait, la phrase exacte, c’est :
    "L’amour, c’est n’avoir jamais à dire qu’on est désolé."

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD