Dans la collection des joyaux de Jijé, deux planches inédites publiées après 74 ans !

28 août 2016
  • Belles pages avec des petites trouvailles graphiques, comme toujours chez Jijé. Ce qui est admirable chez lui, c’est qu’il réinvente sans cesse sa manière de dessiner mais que cela ne nuit jamais à la limpidité de la lecture. Quelque chose qui oscille entre maîtrise du geste et lâcher prise.
    Ces deux pages, il faut les lire à l’italienne. Comment ont-elles été publiées en 1942 ? Sur deux pages en vis-à-vis sur ou sur une seule page à l’italienne ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.