Miles Hyman nous dévoile les secrets de « La Loterie »

7 octobre 2016 par Charles-Louis Detournay
  • Dans notre précédent article consacré à la rentrée littéraire de Casterman, nous n’avions pas caché notre déception à la lecture de « La Loterie ». Le dessin de Miles Hyman convenait toujours aussi bien aux décors des années 1950, mais le découpage nous avait déstabilisés, au point que nous nous demandions quel rôle l’éditeur avait joué dans cette publication. L’auteur nous répond.
    Pourquoi avoir choisi d’adapter une nouvelle de votre grand-mère Shirley Jackson, pour le premier album que vous menez entièrement (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.