A Saint-Malo et ailleurs, le collectif DIG défend une "bande dessinée collaborative expérimentale"

27 octobre 2016 par Frédéric HOJLO
  • Né en 2012, le collectif d’auteurs DIG – pour Digression imaginaire généralisée – est régulièrement présent sur les festivals, où il promeut une bande dessinée originale. Avec un projet fondé à la fois sur l’indépendance éditoriale, la réflexion collective et l’expérimentation graphique comme narrative, DIG tente d’ouvrir de nouvelles perspectives. Un pari difficile à tenir, mais qui devait être lancé.
    Fondé en décembre 2012 par un collectif de dix auteurs, DIG est présent ce week-end au festival Quai des (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.