Lucky Luke dans « On n’est pas couché » : splendeurs et platitudes de la TV

28 novembre 2016
  • Et quoi penser des centaines d’albums meilleurs que ce produit et d’auteurs plus brillants que ce Jul-roi-du-calembour-facile qui ne sont jamais invités dans des émissions TV ?
    Quel intérêt de parler de ce Lucky Luke n°lambda ? Peu ou pas. Parce qu’il y a le mot juif, ça fait vendre ? C’est lamentable d’exploiter le judaïsme pour ne faire que du placement de produit et le produit là, c’est Lucky Luke.
    Goscinny était juif. Son art était imprégné de sa culture mais il ne l’utilisait que pour mettre en avant un seul produit : son (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD