Proies faciles - Par Miguelanxo Prado - Rue de Sèvres

3 avril 2017 par philippe Wurm
  • Un album "coup de poing" ! Une histoire qui prend aux tripes car elle interroge immédiatement sur le sens à lui donner. Des banquiers "proies innocentes" qui décèdent en série et le lecteur n’en est même pas attristé !... Un révélateur des colères de la crise financière. Une rage sourde de l’auteur qui semble prêt à dynamiter les codes du "vivre ensemble" pour faire passer son émotion première, au point qu’on a l’impression qu’il s’agit d’une sorte de "récit autobiographique" en résonance avec une souffrance familiale. On ressent une tension permanente dans cet album et on finit par avoir peur soi-même (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD