> La « pipeulisation » de la BD, une occasion ou un aveu de faiblesse ?

25 janvier 2005 par Fercocq Lothaire
  • Dire que le manga est au jeune ce que la BD people est au lecteur BD, c’est allez un peu vite. Cela rappel les mots gentils qu’on donne à la bd : " C’est pour les enfants"," Ah ! vous dessinée..... des BD ? des petits mickeys quoi !" "vous vendez pas de vrais livres chez vous ?"(entendu plusieurs fois l’année dernière !!!).
    Le terme Manga, c’est comme le terme BD : on ne peut pas le limiter à un genre. Donc comparer un genre ( la BD people) avec un terme générique qui englobe tout les genres possibles, c’est faire un vexant (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.