Un palmarès sous tension.

29 janvier 2005 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Les responsables du Festival mettent en avant « un palmarès très international », à défaut de mieux. La soirée de remise des prix d’Angoulême qui a eu lieu au théâtre jeudi dernier a laissé aux observateurs le sentiment que les distinctions de cette édition seront aussi vite oubliées que les polémiques qu’elles ont suscitées. On n’oubliera pas cependant une atmosphère plombée par les grèves et par les tensions créées par la mutation prochaine du festival angoumoisin.
    Ces sacrées grèves ont en effet perturbé la (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.