« Astérix et la Transitalique », un album pour rien…

22 octobre 2017 par Vernet
  • Très franchement, j’avais beaucoup aimé « Le Papyrus de César » dans lequel Ferri nous proposait une histoire solide et drôle, que Conrad parvenait à illustrer avec virtuosité, dans un style très respectueux de celui d’Uderzo. Aujourd’hui, la déception n’en est que plus grande devant ce nouvel opus : sans aucun enjeu scénaristique véritable, sans rythme efficace et sans aucun nouveau personnage convaincant, « Astérix et la Transitalique » est finalement un « Tour d’Italie » fort laborieux et ennuyeux à lire… Sans doute ne suffit-il pas d’aligner des jeux de mots plus ou moins parachutés, ni de pomper "Plein (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.