Que vaut « Astérix et la Transitalique », le troisième Astérix de Ferri et Conrad ?

22 octobre 2017 par La plume occulte
  • Pas question,même un instant,d’oublier Uderzo,l’immense ,le colossal Albert qui a suffisamment donné dans l’effacement,déjà du temps de Goscinny où il n’était considéré que,comme simple exécutant ;et pire ensuite quand on n’a cessé de lui reprocher de continuer,seul,la série dont il était le cocréateur et forcément un moteur,alors qu’il ne s’en est finalement pas si mal tiré,globalement.Goscinny aussi a eu quelques passages à vide.
    Oui,le dernier album d’Astérix dessiné par Albert était un peu raté, une flèche à côté de la cible,pourtant il y avait une belle idée,une intention,qui aurait dû nous réjouir,nous, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.