Angoulême 2018 : Une sélection qui favorise les petits labels

3 décembre 2017 par Henri Khanan
  • La moitié des titres sélectionnés n’avaient pas été traités par l’ensemble des journalistes-rédacteurs d’actuabd. Je comprends que le jury du FIBD veuille attirer l’attention du public acheteur (ou simple lecteur s’il fréquente une médiathèque), ils en ont cruellement besoin puisque dans de nombreux cas, leur sortie n’a pas même été évoquée dans les pages des mensuels Case Mate ou DBD, ni dans les revues gratuites pour libraires Canal BD ou ZOO.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.