Angoulême 2018 : Une sélection qui favorise les petits labels

3 décembre 2017 par Manu
  • Comme pour toutes les sélections il y en a qui ont la carte et d’autres non. On retrouve toujours les mêmes qui, quelque soit la qualité de leur nouveau livre sont sélectionnés d’avance (comme au festival de Cannes). Exemple Bastien Vivès (pas le plus mauvais, mais tout ne se vaut pas), tous les ans dans la liste :
    Le gout du chore (2009, Prix révélation)
    Pour l’Empire (2011)
    Polina (2012)
    La grande Odalisque (2013)
    LastMan (2014)
    LastMan (2015, Prix de la série)
    Olympia (2016, Sélection Polar SNCF)
    Une soeur (2017)
    Certains auteurs de qualités se plaignent que leurs (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.