Richard Corben, Grand Prix d’Angoulême 2018

26 janvier 2018 par kylewilliam
  • Bien sûr, Corben est le héros des mal-pensants, politiquement incorrects, mâles frustrés, puceaux mal-élevés, frotteurs, harceleurs et violeurs dont il devenait urgent de prendre la défense. Moi qui n’avait rien contre lui, j’espérais lire des arguments un peu plus sérieux quant à son importance artistique. Il faudra penser à lui demander l’année prochaine s’il est heureux d’incarner la défense de la vision du monde d’Harvey Weinstein.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD