La fermeture du Musée Jijé pose la question de la politique culturelle de la Belgique vis-à-vis de la BD.

  • Nous parlions naguère d’« Etat-radin » à propos de la politique culturelle menée par le gouvernement belge vis-à-vis de la BD. Après la fermeture du Musée Jijé, des questions se posent, notamment en ce qui concerne le Centre Belge de la BD. Dans un article de William Burton du « Soir », nous apprenons que l’Etat belge lui dispense un minimum de subsides... et lui envoie ses huissiers !
    Nous avions publié récemment une réaction du Centre Belge de la BD face à la situation créée par la disparition du Musée (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD