Vincent Bernière (Les Cahiers de la BD) : « La BD reste un marché de niche qui doit faire face à de nombreuses concurrences culturelles. »

7 février 2018 par La plume occulte
  • Il y a de ça dans ce que vous dites, oui, ces sélections et palmarès où on se cache derrière les mots exigence et radicalité sont une vieille stratégie pour imposer une autorité morale.Je vous laisse deviner de qui....
    Mais à la limite on s’ en fout, là ou ça devient sérieux c’est quand on tord la réalité avec des raisons plus ou moins nobles pour rapprocher la BD de la littérature, par exemple,alors que les deux n ’ont rien à voir, même et surtout pas mécaniquement.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.