Vincent Bernière (Les Cahiers de la BD) : « La BD reste un marché de niche qui doit faire face à de nombreuses concurrences culturelles. »

9 février 2018 par kyle william
  • Oui en relisant votre message précédent, j’ai compris que j’avais mal compris sur le point des intello-précaires. Si on prend l’exemple des auteurs de BD, ce que vous dites me paraît juste. Il n’y a pas de complot, mais il y a une pratique à l’oeuvre dans l’édition qui consiste à exploiter les auteurs sous la forme d’une main d’oeuvre mal payée et consommable, en récompensant de temps en temps un individu parmi eux, lequel va en effet devenir un modèle pour les autres, et faire des envieux motivés à lui ressembler. C’est le principe de l’employé du mois, vieux comme le capitalisme. La dénonciation de cette (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.