Avec "Tinta Run", Glénat lance une vague de créations originales manga pour 2018.

14 février 2018 par Aurélien Pigeat
  • "Tinta Run" s’inscrit clairement dans une filiation avec "Dragon Ball" et "One Piece". Mais ce manga n’est pourtant pas asiatique : il est le fruit d’un auteur français, Christophe Cointault. Et la branche manga de l’éditeur grenoblois n’entend pas s’arrêter là : quatre autres titres sont prévus d’ici la prochaine édition de Japan Expo.
    "Tinta Run", un shônen à la française
    Le bourg de Mont-Sereny possède une gloire que toute la Mérovie lui envie : le pâtissier Yvano Vitch. Chez qui, placé par sa mère (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD