Steinkis Groupe se met au manga

21 février 2018 par Yohan Radomski
  • Effectivement, on importe beaucoup trop d’albums médiocres. Un peu comme on importe des tomates chinoises au lieu de faire travailler des producteurs locaux. Ce n’est pas judicieux de la part des éditeurs sur le long terme.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD