Timothé Le Boucher : "17 producteurs ont déposé des dossiers pour adapter ma BD."

1er mars 2018 par Deplomb
  • On lui souhaite un avenir prospère, de beaux albums et vivre (plus que) décemment de son art.
    La lecture de "Ces jours qui disparaissent" était passionnante, cet auteur a un sacré niveau.
    Malgré tout on sent encore une petite marge de progression. Si je peux me permettre, dans le dessin par-ci par-là des corps un peu raides (même certaines poses dynamiques plutôt raides), des personnages qui flottent un peu, les pieds mal ancrés au sol. Dans l’écriture nul doute que cela va aussi se bonifier encore (j’ai trouvé que le discours du psy de l’"Autre" par exemple collait mal à l’âge du personnage, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.