DIDIER PASAMONIK - Lettre ouverte aux bigots de Gaston Lagaffe

9 avril 2018 par Henri Khanan
  • Ah, Benoit Brisefer, un film à la carrière si courte en salles que je n’ai même pas eu la possibilité de le voir !!
    Une excellente BD ne donne pas forcément un excellent film, ce sont deux medias différents. D’une part, la spécificité du trait et du rythme de la planche sautent. De l’autre, ce qui est source de gags hebdos (Boule et Bill) peuvent ils donner lieu à des longs métrages ?
    Dans le cas du film Gaston, le pitch est surtout les tentatives de rachat de la start-up Lepeticoin par de Mesmaeker, à des prix toujours en baisse, car les décisions de la Direction plaisent de moins en moins au (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.