DIDIER PASAMONIK - Lettre ouverte aux bigots de Gaston Lagaffe

25 septembre 2018 par Lusabets, papy réactionnaire
  • Merci d’avoir pris sur votre temps, que j’imagine précieux, le soin de répondre à mes propos.
    L’Histoire, avec un grand H, retiendra l’œuvre d’André Franquin, mais oubliera rapidement ce film médiocre, réalisé à la va-comme-j’te-pousse, bien dans l’air du temps.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.