Massacrés pour la France

  • Le 1er décembre 1944, à Thiaroye au Sénégal, des centaines de soldats « indigènes », anciens prisonniers de guerre, sont massacrés pat l’armée coloniale française. L’Etat français a toujours nié ce crime. Armelle Mabon, historienne, a reconstitué cette histoire et établi les responsabilités françaises. Cette bande dessinée raconte son combat.
    Nicolas Sarkozy et ses brillantes plumes n’ont eu de cesse de dénoncer « la repentance » qui "exige des fils qu’ils expient les fautes supposées de leurs pères et de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.