Simone Veil, une immortelle qui entre au Panthéon comme dans la bande dessinée

5 juillet 2018 par Kyle William
  • Je n’ai pas lu le livre mais les extraits proposés ne ressemblent pas à du dessin "à l’emporte-pièce", "minimaliste" et "proche du tag".
    Les pages sont bien composées, le dessin est juste ; le sttyle ligne claire en bichro est maîtrisé. La difficulté majeure consistant à représenter les camps de concentration est abordée avec humilité et retenue. Bref, le niveau est plutôt largement supérieur au tout-venant du roman graphique biographique.
    Quant au point de vue selon lequel un "beau dessin réaliste d’observation" s’imposerait pour certains sujets, il ne s’agit que d’un parti pris personnel. A le suivre, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.