Liberté d’expression à boîte automatique

4 septembre 2018 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Attitude hypocrite. Il n’y a pas de liberté absolue. La liberté d’expression ne peut pas être totale. Vous refuseriez une transparence totale sur vos revenus ou sur vos turpitudes sexuelles. La Loi de 1881 régit la Liberté de la presse en établissant une liste de délits comme la diffamation ou l’injure par exemple. Heureusement.
    Être Charlie, ce n’est certainement pas prôner la diffusion d’une propagande haineuse à la Stürmer. La licence de Charlie portait sur la question des mœurs et de la liberté de conscience. Et cette conscience n’était en aucun cas populiste ou fascisante. Elle n’appelait pas à des (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD