Corben, roi d’Angoulême

14 septembre 2018 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • L’affiche du prochain festival d’Angoulême vient d’être dévoilée en même temps que son nouvel album tête-bêche, « Grave », aux éditions Delirium. Une affiche et un album relativement sages, un choix raisonné alors que pour la première fois en France depuis sa parution dans « Métal Hurlant », le dessinateur américain rencontre le grand public.
    On peut lire cette remarque sur les réseaux sociaux alors que le Festival International de la BD dévoilait l’affiche de son Grand Prix : « - Où sont les nichons ? (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.