En cette fin d’année, Philippe Geluck se la pète

  • Avec une régularité de métronome, Mister Philippe nous apporte sa livraison annuelle de gags du Chat, « Le Chat pète le feu – Le Best of » (Casterman) ; mais pas seulement : Docteur Geluck y va aussi de son actualité éditoriale, aux accents plus politiques « Geluck pète les plombs » (Casterman).
    On le sait, il y a plusieurs traditions de l’humour : le comique-troupier et sa gouaille gentiment graveleuse à la Coluche ou à la Bigard, la fine dérision qui dynamite les conventions si bien profilées par (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.