Angoulême 2019 : Mais où donc est passé le Prix du Public ?

27 novembre 2018
  • Le discours du FIBD est performatif. Dire c’est faire mais ce qui est fait concrètement va dans le sens inverse de ce qui est dit.
    Pas besoin d’un Prix du Grand Public puisque la volonté du FIBD est de mettre en avant des trucs arty. Dans leurs sélections les œuvres plus Grand Public ne sont que des arguments.
    Si le FIBD doit muter, qu’il mute le plus loin possible jusqu’à disparaître !

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.