Cinq raisons pour attribuer le Grand Prix d’Angoulême à Grzegorz Rosinski

8 janvier 2019 par Dom
  • Grzegorz Rosinski a aussi été directeur artistique du magazine de BD polonais RELAX, le premier magazine de ce genre à l’est de l’Europe. C’était dans les années ’70, Rosinski était un véritable précurseur dans son domaine. Oui, ce Grand Prix, il le mérite vraiment pour l’ensemble de sa carrière artistique.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.