Avec Benoît Barale, la bande dessinée pour brillamment rater sa vie

9 janvier 2019 par Frédéric HOJLO
  • Faire de la bande dessinée n’est pas vraiment une sinécure. Au point de "rater sa vie", comme l’affirme la mère de Benoît Barale ? Il n’a certes gagné ni fortune ni célébrité, mais est resté fidèle à sa passion. Ce qu’il nous raconte, justement, en bande dessinée.
    Benoît Barale, qui a longtemps signé BSK, a toujours aimé la bande dessinée, en lire et en faire. Elle a été pour lui une passion et un refuge dès son enfance, un passe-temps et un espoir pendant l’adolescence, un crève-cœur et un amour à l’âge (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.