Les Riches au tribunal - Par Monique et Michel Pinçon-Charlot & Etienne Lécroart - Seuil/Delcourt

5 mars 2019 par S. Chever
  • Bonjour M. Taugis,
    Je me permets de réagir à votre chronique.
    Je ne reviens pas sur vos critiques concernant les travaux du couple Pinçot-Charlot, que je ne connais que pour quelques interventions sur les plateaux TV, que je suis bien incapable de confirmer ou d’infirmer.
    Cependant, deux phrases m’ont fait réagir :
    “Non seulement Lécroart se garde bien de préciser qu’ils sont à la retraite depuis plus de dix ans, mais surtout que leur "réussite" tient à leur production livresque à sens unique : la sociologie des riches, encore et toujours, et bien évidemment à destination des déclassés, étudiants (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.