Les Riches au tribunal - Par Monique et Michel Pinçon-Charlot & Etienne Lécroart - Seuil/Delcourt

6 mars 2019 par Arthemyce
  • Attaque ad-Hominem ? Éclairez-moi, je ne vois pas où ? Ah oui « chien-de-garde » peut-être ? Mes excuses, le terme consacré pour le soutien péremptoire de « l’ordre établi » est certes un peu rustre. Critique mesurée et pesée ? C’est un brûlot contre les Pincons-Charlot, sans aucun arguments valables - et par valable, je n’entends pas « que je valide personnellement », mais bien « valable sur le plan rationnel, logique ». D’ailleurs Mr. TAUGIS semble aussi maîtriser l’attaque ad-hominem dans cette critique ; mais en lui en fait pas grief, on est fier de ôavoir dans la maison, ce que je respecte. Tout repose (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.