Les Riches au tribunal - Par Monique et Michel Pinçon-Charlot & Etienne Lécroart - Seuil/Delcourt

7 mars 2019 par Arthemyce
  • Visiblement, en face d’arguments solides, vous préférez la fuite. C’est sûr, c’est plus simple que d’avouer ses torts, de se remettre en question...
    Mr. TAUGIS, je passerai de temps en temps sur cette critique, voir si vous avez répondu aux questions qui vous ont été posées (pas seulement les miennes d’ailleurs).
    J’espère que vous ferez preuve de plus de courage que votre collègue.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.